Pourquoi le portage salarial est-il intéressant pour un consultant informaticien ?

Emploi

Le secteur de l’informatique est actuellement un de ceux qui recrutent le plus : 1 cadre sur 5, et sur 10 candidats pour un poste, on retrouve 9 profils d’informaticiens indépendants. C’est dire si les missions se font nombreuses ! Or, la gestion d’une auto-entreprise demande une grande part de tâches administratives, autant de temps qui sera perdu sur le cœur de métier. Une solution : opter pour le portage salarial. Découvrez ci-après les raisons principales de choisir ce statut.

Les principaux avantages du portage salarial pour le consultant informaticien

Quelle que soit leur envergure, toutes les entreprises ont besoin de prestations de consultants informaticiens. La demande dépasse largement l’offre grâce à l’omniprésence du digital dans tous les domaines.
C’est l’une des raisons pour lesquelles faire appel à une société de portage s’avère être une solution idéale pour ces experts informaticiens. En devenant salarié porté, ce statut libère les indépendants des tâches contraignantes et chronophages relatives à leur activité et les débarrasse aussi des charges administratives obligatoires. Ils peuvent alors se concentrer pleinement sur leurs prestations, même si les missions s’enchaînent les unes après les autres.
Si à certaines périodes de l’année, les contrats se font plus rares, travailler comme informaticien salarié porté leur assurera tout de même des rentrées d’argent régulières grâce à leurs salaires mensuels. Il est désormais possible de conserver son indépendance, sans subir de période creuse.
Le consultant informaticien salarié porté n’a pas besoin de monter une structure spécifique pour exercer son métier. Il évite par la même occasion tous les soucis financiers et administratifs de la création d’entreprise.
Pourquoi le portage salarial est-il intéressant pour un consultant informaticien ?

Pour des prestations régulières

Les experts IT proviennent généralement des SSII ou des entreprises de services du numérique. Les missions que leur confient les entreprises clientes sont nombreuses et concernent notamment l’édition de logiciels, les conseils en nouvelles technologies et en transformation digitale, l’infogérance applicative, l’administration système et base de données, le développement web, etc.
En effectuant en toute légalité leurs prestations en partenariat avec la société de portage salarial, ces professionnels de l’informatique ne risquent pas de faire l’objet d’impayés de la part de leurs clients. Ils s’assurent également des missions régulières confiées par leurs clients habituels. Une bonne réputation digitale attirera rapidement de nouveaux prospects.
Dès que l’expertise d’un développeur indépendant ou d’un ingénieur système est reconnue, il ne manquera pas de missions.

Se défaire des tâches administratives chronophages

L’expert informaticien indépendant qui fait appel à une société de portage salarial continue à travailler librement comme il l’a toujours fait. Même s’il perçoit un salaire mensuel provenant de ses honoraires, il peut pratiquer le télétravail, travailler dans un espace de coworking ou dans les locaux de la société de portage.
Il bénéficie de tous les avantages relatifs au statut de salarié tels que l’assurance prévoyance, la mutuelle d’entreprise, les congés payés, etc. Il peut également faire jouer son droit à la formation, en disposant de formations professionnelles lui permettant de mettre à jour ses connaissances et assurer d’autres missions que celles qu’il a l’habitude d’effectuer.
Enfin, la comptabilité, la rédaction des devis, des factures, des relances, des déclarations et bien d’autres documents administratifs incombent dorénavant à la société de portage salarial avec laquelle il a contracté un contrat de travail.