Intermarché lutte contre le gaspillage alimentaire

CommunicationPublicité TV
    • 146 magasins Intermarché de la région parisienne vendent des biscuits “moches” du 3 au 8 novembre pour lutter contre le gaspillage alimentaire
    • Les mauvais calibres et défauts de fabrication sont mis en avant avec un packaging amusant et personnalisé pour ces biscuits atypiques
    • La marque s'inscrit dans une démarche écologique et anti-gaspillage depuis sa première opération "les fruits et légumes moches"
    • Les anciens invendus sont désormais des produits stars qui ne demandent qu'à être mangés

Les aliments “moches” sont de retour et ne demandent qu’ se faire manger tout cru ! 146 magasins Intermarché de la région parisienne mettront en vente les “biscuits moches”, du 3 au 8 novembre 2015, pour lutter contre le gaspillage du secteur agro-alimentaire.

Les reclus de supermarchés ont la cote.

Intermarché défend une fois de plus les mauvais calibres ou les défauts de fabrication et n’hésite pas nous le faire savoir avec le lancement de son opération “biscuits moches” durant la première semaine de novembre. Ces petits gâteaux aux formes atypiques, parfois cassés durant la fabrication ou le transport, sortent de l’ombre au travers d’un packaging gai et personnalisé :

“J’suis pas beau, mais j’ai du coeur”, “Moche, mais matte les tablettes”, des slogans qui risquent bien de faire fondre plus d’un consommateur !

  • Patates Douce Mélange Anti-Gaspi – En direct de HERBA HUMANA (Indre)
    L’idée de ce produit est de vous proposer des patates douces de petits calibres, déformées ou fendues… Il s’agit de patates douces consommables au goût identique à celles vendues calibrées, avec quelques découpes à réaliser. Cela permet de limiter le gaspillage alimentaire qui commence dans le champs !
  • Axess Industries poubelle de tri sélectif pour la restauration volume 90 l coloris vert
    Poubelles de tri sélectif luttant contre le gaspillage alimentaire, dans les cantines scolaires ou d’entreprises. Meuble en acier poudré anti-UV traité anticorrosion, et dépose plateau en inox. Système d’ouverture push/pull grâce à son loqueteau mécanique, et serrure à clé triangulaire. Bac intér…

La lutte #antigaspi.

Depuis sa première opération “les fruits et légumes moches, la marque d’hypermarchés et supermarchés s’inscrit dans une démarche écologique qui ne cesse de prendre de l’importance, suite la loi du 21 mai 2015 en faveur de la redistribution de produits alimentaires. Les entreprises de la grande distribution ont désormais interdiction de jeter leurs produits invendus et ont le devoir de mettre en place une démarche de redistribution auprès d’associations, mais aussi de recyclage sous forme de biogaz pour les produits impropres la consommation.

Intermarché lutte contre le gaspillage alimentaire

En attendant la sortie des “biscuits moches” en magasin, vous pouvez les retrouver aujourd’hui, jeudi 16 octobre, au village anti-gaspi Paris pour la journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire. “Une belle bande de Fruits et #LégumesMoches sur le stand Intermarché au village #antigaspi.”, c’est un des appels qu’a lancé la marque ce jour ses internautes sur Twitter.

“Gueules cassées”, “fruits et légumes moches”, “biscuits moches”, ces anciens invendus sont désormais des produits stars et ne souhaitent qu’une chose : se faire dévorer !

  • Accessoire FOOD SAVER FFC022X01 Boite Fr
    Nouveau mode marinade intégré Les nouvelles boîtes fraîcheur FoodSaver : la solution de conservation sur le court terme qui vous aide à préserver jusqu’à 2x plus longtemps la fraîcheur de vos aliments au réfrigérateur. Nos boîtes sont spécialement conçues pour réduire le gaspillage alimentaire et réaliser ainsi des économies.
  • Axess Industries poubelle de tri sélectif pour la restauration volume 65 l coloris jaune
    Poubelles de tri sélectif luttant contre le gaspillage alimentaire, dans les cantines scolaires ou d’entreprises. Meuble en acier poudré anti-UV traité anticorrosion, et dépose plateau en inox. Système d’ouverture push/pull grâce à son loqueteau mécanique, et serrure à clé triangulaire. Bac intér…

FAQ

Comment lutter efficacement contre le gaspillage alimentaire des supermarchés ?

Pour lutter efficacement contre le gaspillage alimentaire des supermarchés, plusieurs solutions peuvent être mises en place. Tout d'abord, il est important de sensibiliser les consommateurs à l'importance de ne pas jeter les aliments encore consommables.

Ensuite, les supermarchés pourraient proposer des réductions sur les produits proches de leur date limite de consommation afin de limiter les invendus. Ils pourraient également mettre en place des partenariats avec des associations caritatives pour redistribuer leurs surplus alimentaires aux personnes dans le besoin. Enfin, une meilleure gestion des stocks et une planification plus précise des commandes permettraient également de réduire le gaspillage alimentaire dans les supermarchés.

Quels sont les moyens concrets pour arrêter le gaspillage alimentaire ?

Il existe plusieurs moyens concrets pour arrêter le gaspillage alimentaire. Tout d'abord, il est important de planifier ses repas et de faire une liste de courses précise afin d'acheter seulement ce dont on a besoin.

Ensuite, il est conseillé de bien conserver les aliments grâce à des techniques de conservation adaptées. De plus, il est possible de réutiliser les restes en les transformant en nouveaux plats créatifs. Enfin, sensibiliser son entourage à l'importance de ne pas gaspiller la nourriture est également un moyen efficace pour lutter contre ce fléau.

Comment limiter et diminuer le gaspillage alimentaire dans notre société ?

Il est primordial de limiter et diminuer le gaspillage alimentaire dans notre société afin de préserver nos ressources et réduire notre impact sur l'environnement. Pour ce faire, nous pouvons adopter des gestes simples tels que planifier nos repas à l'avance, acheter seulement ce dont nous avons besoin, conserver les restes pour les consommer ultérieurement et privilégier les produits locaux et de saison. Cela permettra non seulement de réduire le gaspillage mais aussi de faire des économies tout en encourageant une agriculture plus durable.

Julia Chevalier
Journaliste sur Hyzy