Se lancer dans la franchise : zoom sur les différentes étapes

Marketing

La franchise est un concept éprouvé qui facilite l’accès à l’entrepreneuriat. Bien évidemment, pour devenir entrepreneur, il faut avoir des connaissances en management, en gestion et en commerce. Une étude de marché s’impose également ainsi que plusieurs démarches qui s’avèrent nécessaires avant de se lancer dans la franchise. On vous explique tout !

Choisir le réseau franchiseur

Se lancer dans une franchise n’est pas une mince affaire, il faudra une grande motivation, les capitaux nécessaires et pas mal d’expérience en tant qu’entrepreneur. Votre expertise sera indispensable pour choisir le réseau franchiseur le plus rentable. Vous pouvez notamment investir dans un concept innovant et prometteur ou privilégier un franchiseur sûr.
Mais avant de faire votre choix, pensez à recueillir un maximum d’informations sur les enseignes : potentiel du réseau, investissement de départ, le droit d’entrée, la notoriété, la qualité du savoir-faire… À ce stade, vous pouvez déjà anticiper et contacter un fabricant pour faire poser une enseigne pour franchise à Strasbourg, comme Kappeler Enseignes. Ce dernier conçoit des enseignes lumineuses et des façades commerciales. Ce fournisseur est sollicité par les acteurs de la grande distribution et par les réseaux de franchise.
Se lancer dans la franchise : zoom sur les différentes étapes

Rédiger un business plan

Quel que soit le secteur d’activité choisi par le franchisé, le business plan est obligatoire. Ce document relate votre projet, l’étude du marché, et la description du produit/service à commercialiser. En tant qu’entrepreneur, vous devez également prendre en compte tous les aspects financiers pour les 5 prochaines années : bilan, compte de résultat…
L’aspect financier est essentiel lorsqu’on se lance dans une franchise. Il faut savoir que l’apport personnel équivaut à 1/3 de l’investissement total requis. En fonction du réseau choisi, le capital demandé par le franchiseur peut atteindre les 500 000 euros. Donc, dès le début, il faudra s’assurer de disposer des fonds nécessaires. Pour financer votre projet, vous pourrez contacter des organismes financiers ou vous renseigner sur les prêts d’honneur, ou sur les aides de Pôle Emploi.


La création de l’entreprise et la réalisation de l’enseigne

Créer une entreprise implique systématiquement le choix du statut : SARL, SA, SAS, SASU ou encore SNC. Le franchisé sera aussi amené à signer le contrat de franchise et à suivre une formation avant d’ouvrir sa boutique. Vous aurez besoin d’une enseigne qui devra être réalisée dans le respect du cahier des charges. Comme la création de l’entreprise sera assez éprouvante, vous pouvez confier la conception de l’enseigne à un professionnel du marché.
Mieux vaut privilégier les services d’un interlocuteur qui connaît les codes de la communication. L’idéal serait de se fier à un expert qui dispose d’un bureau d’études techniques et qui réalisera l’ensemble des travaux : peinture, bardage, et mise en place de l’enseigne.

Les différents types d’enseignes

Le choix de l’enseigne se fera en fonction du cahier des charges prédéfini par le franchiseur. Il est donc important de faire le point sur les différents types d’enseignes :

  • La lettre-boîtier qui garantit une grande visibilité, même à grande distance
  • Le totem, l’auvent ou le portique est indiqué pour les bâtiments qui sont déportés des axes de circulation
  • Le caisson lumineux arbore de grandes dimensions
  • Les signaux de lumière apportent une plus-value à l’enseigne

Z5JVTBggg2

Fsf2FoPhRl

eZItSasY5h

EthlhYwo2P

eaqfsxewqC

e0EgfQ3uzS

CROjSzKFkM

cHAYipwLtI

b3xjZj4eyW

7PQ7a82THd