Y&R Paris et Surfrider Foundation s'associent contre l'extinction des espèces maritimes

radeau de la meduse animaux
Publicité Print

L’agence et l’association Surfrider ont décidé de reprendre le célèbre tableau de Théodore Géricault « Le radeau de la méduse » mais d’en faire une version pour dénoncer l’extinction de certaines espèces animales.

Tableau originale – « Le radeau de la méduse »

Y&R Paris et Surfrider Foundation s associent contre l extinction des espèces maritimes
La campagne reprend le célébrissime tableau de Géricault « Le radeau de la méduse » exposé au Louvre et en crée une version marine de l’œuvre.

Ce tableau, au titre évocateur « La Détresse », nous fait ressentir de manière métaphorique et cruelle la souffrance, le désespoir, la solitude des animaux marins victimes de la pollution. Comme des humains, ils cherchent s’évader, mais périront inéluctablement.

Tableau « La détresse » de Y&R Paris et Surfrider Foundation

Ce tableau sera disponible sur la capitale en dimension 5x3m au jardin des plantes le 22, 23 et 24 mai prochain l’occasion de la Fête de la Nature.

Alors, que pensez-vous de ce magnifique visuel ?

Y&R Paris et Surfrider Foundation s associent contre l extinction des espèces maritimes