Des gifs pour sensibiliser les jeunes au harcèlement

0

L’European Anti-bullying Network en association avec l’agence Ogilvy & Mather Berlin, dévoile une campagne digitale au format GIF pour lutter contre le fléau du harcèlement scolaire. Décryptage.

Un réseau européen engagé contre le harcèlement

Depuis 2014, l’European Anti-bullying Network (EAN) ou Réseau Européen Anti-harcèlement se bat pour faire reconnaître le harcèlement scolaire comme véritable problème de société et met en place différentes actions pour contrecarrer ce fléau. Déjà présente dans 12 pays de l’Union Européenne, l’association est sur le point de créer la journée mondiale contre le harcèlement et propose des campagnes de sensibilisation toujours plus impactantes à destination des jeunes, des enseignants et des parents.

 

Une campagne digitale forte

La dernière en date est une campagne digitale lancée sur Youtube le 8 mars dernier et réalisée par Ogilvy & Mather Berlin. Elle révèle 3 GIFs illustrant de violentes situations de harcèlement scolaire dénoncées par le slogan « The more it repeats, the crueler it gets. Stop bullying ! » ( Plus ça se répète, plus ça devient cruel. Stop au harcèlement !).

On y découvre 3 scènes de harcèlement scolaire : une jeune fille assise en classe qui se fait toucher, couper puis brûler les cheveux sous les yeux de ses camarades moqueurs, une élève devant son casier à qui l’on colle dans le dos des pancartes « touch me » (touche-moi), « link me » (lèche-moi) puis « fuck me hard » (baise-moi fort) qui finit par subir des attouchements violents, et enfin, un jeune homme martyrisé par un étudiant qui lui lance un ballon de basket dans la tête, puis une poubelle et qui finalement finit par le rouer de coups avec une bande de garçons tandis qu’un d’entre eux filme la scène.

Des scènes de violence volontairement trashs qui mettent en scène non pas des acteurs mais de véritables victimes de harcèlement scolaire de manière très réaliste.

3 scènes violentes de harcèlement scolaire

 Une stratégie de communication pertinente

 Cette campagne montre une stratégie particulièrement appropriée à la cible visée : elle opte pour le format GIF, largement plébiscité par les jeunes et adapté au smartphone, leur outil de communication préféré. Le GIF illustre également à la perfection l’effet de répétition de ces actes de harcèlement pouvant mener au pire. Le choix de diffusion au format digital semblait également le plus évident afin d’utiliser à bon escient l’effet « réseaux sociaux » qui, ces dernières années, à largement contribuer à amplifier le phénomène.

Un vrai coup de cœur pour cette campagne à partager en masse pour lutter contre le harcèlement, encore trop peu dénoncé.


Share.

About Author

Passionnée de tendances et d'écriture, je scrute le web et laisse parler mon imagination afin de vous proposer les idées les plus créatives . Ma devise ? Quand on veut, on peut !