« Faites l’amour, pas la guerre » par AIDES

0

« Faites l’amour, pas la guerre » : La nouvelle campagne en couleur d’AIDES qui nous en met plein les yeux.

A l’heure où les phases finales de l’EURO sont sur le point de commencer, l’association de lutte contre le sida, AIDES, nous dévoile un slogan universel personnifié par quatre visuels volontairement provocateurs.

A l’heure où l’Euro 2016 bat son plein et que des millions de personnes venant de toute l’Europe célèbrent l’événement ensemble dans une ambiance festive, cette campagne est un moyen pour AIDES de rappeler l’importance de se protéger.

Cette campagne signée TBWA\PARIS, se décline en quatre photographies realisées par Eric Traoré. Le photographe met en scène des couples hétérosexuel et homosexuel dans le plus simple appareil, dont le corps a été peint aux couleurs des nations qualifiées pour l’Euro 2016.
L’ union des 2 corps est sous entendu par le mélange des couleurs au niveau de certaines zones érogènes.

Avec cette campagne, « AIDES  souligne que l’épidémie de VIH en Europe et en Asie centrale reste toujours très active. 30% des personnes séropositives ignorent encore être porteuses du virus et 142.000 nouveaux cas ont été diagnostiqués en 2014»  Selon l’association, l’épidémie progresserait même de manière préoccupante, avec un rythme inédit et ce depuis les années 80.  Dans un contexte de négligence des risques liés au sida, AIDES «invite ainsi les populations européennes à prendre soin de soi et des autres».

Allant plus loin qu’un simple message de prévention, cette campagne est un véritable appel à l’amour et à la tolérance. « [Elle] mise sur la fraternité entre les peuples et la célébration des sexualités », explique Aurélien Beaucamp, président de AIDES. « En cette période marquée par toutes les formes d’intolérance, un peu d’amour et de légèreté ne peut faire que du bien ».

Cette incitation à s’aimer, prend encore plus de sens après les violents affrontements qui ont eu lieu en marge de certains matchs et tout particulièrement lors de la rencontre Angleterre – Russie.

A noter qu’une photo  représente la Belgique déclarant son amour à l’Islande. Est-ce un signe prémonitoire pour cet Euro 2016, sachant que ces deux nations ne peuvent se rencontrer qu’en finale ?

Article rédigé par Alexandre Jaffré.


Share.

About Author

Voici le compte rédacteur invité de Hyzy. N'hésitez pas à devenir vous aussi rédacteur de Hyzy. Envoyer mail à redacteur@hyzy.fr